chez ptipois

It's only food, folks!

31 décembre 2005

Mon réveillon à Bangkok

Rentrant de Chinatown vers 18 heures sur les rotules, je me dis avec un soupçon de mélancolie : voilà, tu as réussi à te retrouver toute seule à Bangkok le soir du 31 décembre. N'ayant aucune envie de croiser les touristes en goguette six étages plus bas, je contemple avec sérénité la perspective de passer cette soirée tranquille. Mais il va bien falloir manger quelque chose.Je fais un petit inventaire du frigo et des placards, et je me rends compte que j'ai juste ce qu'il faut pour faire un bœuf loc lac, un de mes plats... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 16:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

31 décembre 2005

Au marché (1)

Aujourd'hui, le ton sera un peu gore. D'abord parce que je suis en train d'écouter Shiny Beast Bat Chain Puller de Captain Beefheart (peut-être son meilleur disque, et doté de vertus énergisantes spéciales) et aussi parce que nous sommes allés l'autre jour au marché de Nonthaburi et que j'en ai rapporté des images not for the faint-hearted. Entendez-moi bien : c'est loin d'être le seul répertoire de l'étonnant marché de Nonthaburi, sans doute le plus beau que j'aie vu dans la région de Bangkok jusqu'à présent (j'y reviendrai).... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 06:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
26 décembre 2005

Premier jour de chaleur

La touffeur, l'humidité, la fournaise sont de retour à Bangkok, en plein milieu de ce qu'on appelle "la saison fraîche" (c'est cela, oui). La canicule n'atteint pas les niveaux des mois d'avril et de mai, mais je retrouve cette sensation de four à vapeur si typique de Bangkok et que j'en suis venue à apprécier pour cette raison, toute pénible qu'elle soit. Aussi parce que cette chaleur fait transpirer et que c'est salutaire dans un tel climat. En tout cas, c'était un beau jour: j'ai déjeuné à D'Sens en compagnie... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 18:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
25 décembre 2005

Christmas in Bangkok

C'est au moment des grandes fêtes mercantiles ou sincères, ou les deux à la fois, qui agitent notre Occident que l'on ressent le plus fort l'éloignement d'un séjour en terre lointaine. Prenez par exemple Noël. Non qu'il soit absent d'ici, mais il nous parvient par petites touches, quand il n'est pas complètement absent. Donc, si l'on veut se plonger entièrement dans la non-noélité, c'est entirely up to us. Et nous en profitons à fond. On est très loin de Noël, malgré les efforts des pourvoyeurs de musique en boîte pour lobbies et... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 19:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 décembre 2005

Raccourcis

Eh bien, de nouveau, c'est au revoir Paris, un salut immortalisé sur le Périphérique. A. et moi, nous avons réussi à prendre deux Roissybus différents — moi avant, elle après — et à arriver à l'aéroport séparément, mais elle avant, moi après. Passons. Devinez notre destination finale. Ci-dessous : courte halte dans l'aéroport d'Helsinki. Ce qui n'est pas vraiment un indice. Ça, c'est après notre arrivée et quelques péripéties. Ça s'appelle une récompense bien méritée. Non, vous ne voyez toujours pas ? ... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 19:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 décembre 2005

Fouchtra !

Mon ami Pascal, éditeur à Clermont-Ferrand (Au Signe de la Licorne — il ne semble malheureusement pas avoir de site) vient de m'envoyer ce communiqué de la plus extrême importance. Par solidarité et patriotisme (je suis en effet à demi auvergnate), je transmets. Le voici : AUVERGNATS, EXIGEONS RÉPARATION !Notre peuple a subi de la part de l’impérialisme romain une odieuse agression se traduisant par des crimes de guerre, des déportations d’esclaves gaulois à Rome,la construction de voies et de villes sur notre sol à des... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 19:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 décembre 2005

La reine des tartes aux pommes

Tiens, une recette ! Ça faisait longtemps.Du côté de chez ma maison, certains se sont plaints récemment que je ne faisais jamais de tarte aux pomme. N'importe quoi, ai-je répondu, j'en ai fait une il n'y a pas longtemps du tout. On admet, mais je vois à un regard d'insatisfaction que l'excuse ne suffira pas.Alors j'ai envoyé le boudin aux pommes se faire cuire un œuf et j'ai décidé d'utiliser sur une tarte les pommes que je lui destinais. Une chose était sûre, je n'avais pas envie de m'embêter. À quatre jours d'un départ... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 22:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]