chez ptipois

It's only food, folks!

27 janvier 2007

Choses à manger ou pas

chou

Dans un désordre même pas étudié, parce que le travail m'empêche de raconter pour le moment des histoires cohérentes. On se concentre sur les images (ce chou était à vendre au marché de Périgueux).

cendrier

Cendrier en terrasse près de l'hôtel de ville (de Paris).

chai

Avoir chaud quand il fait froid : chai au Dishny, rue Cail. Bien mousseux, mais manque un peu d'épices chaudes (poivre noir).

oyako

Avoir chaud quand il fait froid (2) : oyako domburi au Naniwa-ya, rue Sainte-Anne.
Le restaurant est toujours blindé, mais c'est la cuisine idéale par temps froid. Le riz est délicatement assaisonné, le poulet tendre, l'œuf baveux.

vacherin

Vacherin architectural au Relais de Venise (oui, la vraie Entrecôte).

dessert

Le meilleur dessert de la rive gauche (devinerez-vous où il est servi ?).

MSP

Un petit tour dans les régions septentrionales. Une silhouette énigmatique s'attarde à une fenêtre du marché Saint-Pierre et on est tout de suite dans du Melville.

raclettes

Non loin de là, encore à l'intérieur de la région touristique améliepoulinisée, des raclettes à Nutella, ou comment ajouter le chugnux au vice. Quelques pas et on sera sur la pente sud-est, vers Château-Rouge, hors de la zone qu'un seul film a réussi à dévaster. On s'assoit, on commande un cidre, le serveur fait répéter, puis apporte une limonade. On en respirerait presque.

kirakutei

Makis au Kirakutei se préparant pour la bataille navale.

t_tedevo

Pour terminer sur une note optimiste, voici la meilleure tête de veau de Paris. Celle de Christian Constant (enfin celle d'un veau achetée par Christian Constant et cuisinée par lui, mettons donc les points sur les i) au Violon d'Ingres,.

Posté par Ptipois à 10:26 - Propos de table - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

  • Les clops c'est pas ce qu'il y a de plus beau comme photo!

    A+
    Maud
    http://www.a-la-louche.com

    Posté par noeud de cravate, 27 janvier 2007 à 11:22
  • Relais de venise

    Ce vacherin me fait saliver. Malheureusement, tout ce qu'on offre chez Le Relais de Venise à Londres appartient a la catégorie ‹ ou pas ›. Comme Woody Allen disait, ‹ les plats sont horribles - et les portions sont si petites! ›

    Mais quel est cette boisson merveilleuse chez au Dishny?

    Posté par maggie, 27 janvier 2007 à 11:29
  • Je bave devant le vacherin mais y'a beaucoup de choses appétissantes.

    Posté par Eglantine, 27 janvier 2007 à 11:34
  • Nœud de cravate :
    Ah oui ? Pourtant c'est la meilleure photo, et de très loin. C'est la seule (avec le marché Saint-Pierre) qui ne soit pas une simple paraphrase de son modèle. D'autant qu'elle n'est pas mise en scène, j'ai trouvé le cendrier comme ça, touché à rien, et clic.

    Maggie :
    Le Relais de Venise a une histoire. À l'origine la famille qui tient actuellement le restaurant de Paris reprend un restaurant italien et y sert des entrecôtes-frites et des desserts somptueux sans changer l'enseigne. Ça fait des décennies que ça dure. Les enfants se sont ensuite taillés avec la recette de la sauce secrète et ont ouvert plusieurs restaurants à Paris à l'enseigne de l'Entrecôte, mais la maison-mère ne reconnaît pas ces adresses et revendique la seule vraie Entrecôte. Ensuite la voilà qui ouvre des succursales à Londres et (je crois) à Barcelone, apparemment il devrait y avoir la même chose dans les assiettes mais d'après ce que tu dis, non.

    Je t'emmènerai au Relais de Venise quand tu viendras à Paris, mais je te préviens, c'est 30 minutes de queue à chaque fois.

    Tu ne connais pas le chai ? Il faut que je blogue là-dessus étant donné l'utilité civique de cette boisson qui devrait être remboursée par la Sécurité sociale.

    Posté par ptipois, 27 janvier 2007 à 11:41
  • Eglantine,
    Le vacherin était sublime.

    Je vois que tout le monde sèche sur le meilleur dessert de la rive gauche...

    Posté par ptipois, 27 janvier 2007 à 11:44
  • les raclettes à nutella!!

    Tu peux me dire où tu les as trouvés? elles sont trop mimis!!

    Posté par chrisshaked, 27 janvier 2007 à 12:26
  • C'est rue Yvonne-Le-Tac, ou rue Tardieu, ou rue d'Orsel, en tout cas pas loin de la place Saint-Pierre, un magasin plein de bricoles, mais je ne me souviens plus de l'endroit précis.

    Posté par ptipois, 27 janvier 2007 à 12:45
  • Je ne me souviens pas avoir dîné d'une meilleure tête de veau que chez Apicius (Paris 8ème). C'est une des très grandes réussites de Jean-Pierre Vigato et, je crois, un de ses best-sellers...

    Pour le quizz, à la question "où sert-on le meilleur dessert de la Rive Gauche", une seule réponse : "sur des nappes en papier", preuve photographique à la clé ! Désolé, je ne peux pas faire mieux...

    Posté par Thierry, 28 janvier 2007 à 01:54
  • Ah Le Relais de Venise !

    C'est vraiment toute mon enfance... c'était une des deux étapes préférées du déjeuner du dimanche (l'autre étant Sébillon à Neuilly pour le gigot bien sûr)... et c'est vrai que rien n'a changé et cela fait au moins autant plaisir que ce qu'il y a dans l'assiette.

    Posté par publireportage, 28 janvier 2007 à 10:53
  • Thierry : j'ajoute donc Vigato à la liste des glorieuses têtes de veau parisiennes. Bravo pour la nappe en papier, et comme personne d'autre n'a répondu, vous êtes pour l'instant le gagnant par défaut.

    publireportage : et Sébillon, c'est encore bon ? L'avez-vous testé récemment ?

    Posté par ptipois, 28 janvier 2007 à 11:12
  • Sébillon...

    ... soyons franc, je pense que je n'ai plus mis les pieds chez Sébillon depuis au moins 15 ans... je n'ai pas supporté les changements et les pauvres pubs qu'ils font passer dans Air France Magazine. Dommage pour le gigot... mais il y a toujours Chez Georges boulevard Péreire.

    Posté par publireportage, 30 janvier 2007 à 21:41
  • On aime la silhouette melvilienne. Et tout l'immeuble, sytlisé pop, qu'on jurerait sorti de in The Mood For Love.

    Posté par Estèbe, 31 janvier 2007 à 15:01
  • orreillons de peches ? pate d'amandes? Theiere et verre à thé à la menthe ?
    je sèche.

    Et tres chouette image d'un cendrier apres la pluie, belle présence-absence.
    Le meilleur dessert de la rive droite ?
    (bonne question) ...

    Posté par AMG, 02 février 2007 à 16:26
  • Pour le Gigot : un des meilleurs de Paris est au (justement) J'Go, rue Drouot, près de la Mairie du 9ème. Bar très cool au rez-de-chaussée, salle avec vue sur les rotissoires à l'étage. Délices du Sud-Ouest dans les assiettes dont un jambon de bigorre à mourir...

    Posté par Thierry, 02 février 2007 à 19:30
  • AMG :
    Je donne la recette. Oreillons de pêche en boîte, pâte d'amandes tricolore (comme on en trouve dans les pâtisseries nord-africaines du quartier Saint-Séverin, attention, je vous aide là — et sauce caramel Champrix ou Frampion en bouteille. Sans blague, c'est très bon. Le restaurant ? Ça va être trop facile maintenant. Il doit bien y avoir quelqu'un qui connaît.
    Merci de me rassurer pour la photo, c'est bien ce qu'il me semblait, elle n'est pas nulle. Le meilleur dessert de la rive droite ? Je sais pas, vous avez une idée ?

    Thierry : merci très sincèrement pour cette adresse précieuse, on ira voir un de ces quatre.

    Posté par ptipois, 03 février 2007 à 00:46

Poster un commentaire