chez ptipois

It's only food, folks!

28 février 2009

Ptipois Cookathon, Londres, 28 février

Je devrais vous entretenir du festival OFF4 Omnivore auquel j'ai assisté lundi et mardi dernier en compagnie d'autres amis blogueurs, mais je ne pourrai le faire que d'ici quelques jours. En effet il est rare que je blogue à chaud. Il me faut, et les événements porteurs de contenu nécessitent, un temps de digestion. Je ne blogue en temps réel que quand je suis en vacances — par exemple en septembre-octobre 2008, en Chine — et ça m'arrive rarement. Et là je ne suis fichtre pas en vacances, pas plus que je ne l'étais en début de semaine. En revanche je peux ici poster quelques images de l'expérience qui se prépare.

Bien que ce blog ne donne pas souvent de recettes — et je le regrette — la cuisine de Ptipois suscite des désirs. J'ai pensé commencer ce post par l'affirmation suivante, images à l'appui : "Bonjour, me voici en Ouganda où j'ai été invitée pour faire la cuisine, il fait 36 °C, d'ailleurs voici des bananes", mais ces photos ont été prises hier matin pendant notre shopping à Tottenham.

01uganda

02bananes

Tottenham, une abondance de produits africains, turcs, cypriotes, polonais, de poissonneries bangladeshi, etc. C'est là que nous partons à la recherche de poisson en grosses tranches, de piments habaneros, d'attiéké, de gingembre, d'oignons rouges, d'huile de palme zomi et même de sumbala — qu'on appelle aussi dawa-dawa et qu'une charmante commerçante ghanéenne est allée pêcher jusque dans les entrailles de son congélo. Elle m'a tendu le fruit fermenté du néré, dur comme un caillou. Je l'ai tenu entre trois doigts. "Vous ne l'avez pas en poudre ? — Si, bien sûr !" dit-elle en me montrant quelques pots sur une étagère, capsulés, scellés et pourtant odorants à travers la pellicule de plastique. Malgré la congélation, mes trois doigts ont senti le poisson fermenté pendant plusieurs heures.

03herbes

Ici, nous explorons un étonnant magasin cypriote où l'on trouve des herbes et des légumes de toute sorte, certains assez mystérieux, d'une grande fraîcheur. Les produits sont cultivés par les propriétaires dans une ferme du Hertfordshire.

04tsamarela

L'intérieur du magasin. Tsamarela, c'est de la chèvre séchée.

05Crouchend

Un aperçu du très beau quartier de Crouch End, tout au nord de Londres, où je réside pour quelques jours. Vous aviez déjà entendu parler de Crouch End ? Moi pas. Le quartier n'est pas desservi par le Tube, il faut faire la navette en bus avec Finsbury Park. Il est tout en collines, en charme, en jolies maisons victoriennes. C'est un village.

06kitchen

La cuisine où se déroulera le Ptithon, ou Ptifest comme on l'appelle déjà.

07kitchen2

Autre vue de la cuisine. Notez la belle collection de poteries.

07shopping

Une toute petite partie de mon shopping d'hier, cette fois à Chinatown. Courge kabocha, lard chinois, choux-raves, shiitake séchés. L'huile de palme zomi importée du Ghana provient de Tottenham. Les poissons et les herbes attendent dans le frigo. Mais qu'est-ce que je vais bien pouvoir cuisiner, à votre avis ? (À suivre.)

Posté par Ptipois à 10:49 - En voyage - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Une belle cuisine, bien agencée, un marché exotique tout en fraicheur et rareté, des noms plus suggestifs que jamais... Que va bien cuisiner Ptipois pour que ces 16 personnes soit à la fête? du Thon? En tout cas ce sera "in"! j'attends avec curiosité la suite

    Posté par Gamelle, 28 février 2009 à 11:46
  • Eh! ce n'est pas un marathon de la cuisine tout de même auquel tu participes?

    Posté par Gamelle, 28 février 2009 à 11:48
  • impressionnante la cuisine, je ferais bien petite souris !!

    Posté par Mercotte, 28 février 2009 à 16:08

Poster un commentaire