chez ptipois

It's only food, folks!

13 août 2012

Spring Boutique : Aaron, les sauternes et moi

aaron'sphoto

(Les deux photos sont d'Aaron Ayscough)

C'est bien quand les autres parlent de nous de temps en temps. Et je suis ravie que mon ami Aaron Ayscough, auteur de l'excellent blog vins Not Drinking Poison in Paris, ait relaté la petite dégustation de sauternes et barsacs que j'ai organisée à Spring Boutique l'hiver dernier, entre deux tournages épuisants — comprenez par là que mon état de fraîcheur était alors loin d'égaler celui des vins merveilleux que je présentais ce jour-là.

note sauternes

Je ne suis pas totalement en accord avec lui sur le sens des suggestions d'accords que j'ai fournies avec chaque vin (mais je lui suis très reconnaissante d'en avoir posté des photos nettes afin que chacun puisse juger sur pièces). Il faut comprendre cette démarche comme relevant purement de la pédagogie — et Dieu sait si les sauternes ont besoin de pédagogie — et de l'orientation vague, non des accords au sens précis. En tant qu'écrivain culinaire, la pratique du food pairing me semble encore au stade du balbutiement. Pas seulement pour les sauternes, mais au sens global. Et d'ailleurs j'ai des accords mets-boissons une vison ambivalente : d'une part j'aime bien m'y prêter dans une optique pédagogique (comme dans le cas présent), ainsi que purement par jeu (et ça peut aller très loin), d'autre part mon avis intime est que tout ce qui est bon va avec pratiquement tout, que meilleur est le vin, mieux il s'accorde avec tout, et qu'à côté de cela il existe une marge d'incompatibilité d'à peu près 10 à 15 pour cent, et basta. C'est au demeurant ce que j'ai répondu à Aaron dans un commentaire de son post (en cours de validation). Mais bon, en lisant attentivement son post il est clair qu'Aaron a compris la démarche, donc il ne faut comprendre les lignes qui précèdent que comme un désir d'éclaircir davantage celle-ci.

Quant à la différenciation entre les différentes cuisines asiatiques (proposées avec certains vins), à part qu'elle tombe sous le sens, que dire d'autre ? J'aurai l'occasion de répéter cela et de l'illustrer maintes et maintes fois ici, mais je suis très lasse de lire dans la presse ou sur internet, en anglais ou en français, "cuisine asiatique" ou "Asian food". C'est quoi ce truc ? Est-ce qu'il existe une cuisine "européenne" par exemple ? Et pourtant l'Europe est beaucoup plus petite...

Merci à Josh Adler de Spring Boutique, à Daniel Rose, Farah, Sandra et toute l'équipe de Spring, et bien entendu à Aaron.

Posté par Ptipois à 14:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire