chez ptipois

It's only food, folks!

10 mars 2005

Le livre de Bifrons

Je l'ai connu vers la fin des années 70, je l'ai perdu de vue depuis, j'ai repensé plusieurs fois à lui ces dernières années. Je me suis mise à le rechercher et j'ai demandé de ses nouvelles en divers endroits. J'ai fini par retrouver sa trace, mais le destin avait décidé que nous ne nous reverrions qu'avant-hier. Et que lors de ces retrouvailles, il serait devenu deux. C'est un petit livre de cuisine, écrit sous le pseudonyme de Bifrons. Le titre : 200 Recettes secrètes de la cuisine française. Des amis qui s'occupaient en été... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 12:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 mars 2005

Derya, rue du Faubourg-Saint-Denis

Pourquoi suis-je entrée au Derya plutôt que dans un autre restaurant turc de ce quartier qui en contient beaucoup ? Cette grande salle m'a plu ; les plafonds hauts, les colonnes, l'éclairage mesuré, le coloris jaune pâle des murs m'ont rappelé les grands cafés néoclassiques de Grèce et du Levant. C'est en même temps un espace bien parisien ; tout à côté se trouve la brasserie Julien, à peu près de la même architecture. Deux néoclassicismes se tendent la main d'un bout à l'autre de la Méditerranée. J'aime les lieux de... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 23:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 mars 2005

La chasse au paprika

Il y a une petite vingtaine d'années, j'ai passé quelques mois de ma vie dans un appartement du passage des Petites-Écuries. Je suis encore nostalgique de ce quartier à dominance kurde, et j'aime toujours y revenir faire quelques courses. Hier soir, ne désirant pas rester sur un échec, je suis allée chercher du paprika. Et ayant l'intention de ne pas rater mon coup, j'ai cinglé droit vers Izraël, rue François-Miron. Il y avait bien du paprika, mais seulement du précieux-doux,  correct mais un peu décevant. Pas de... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 23:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 mars 2005

Journée de la Femme

Je célèbre cette journée avec les fleurs du jardin des Plantes.
Posté par Ptipois à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2005

Consommé hongrois aux œufs (tojáskrem eröleves)

Peu de villes m'ont laissé autant de souvenirs que Budapest, que j'ai visitée deux fois, quand j'étais très jeune. Ma visite la plus marquante était au cœur de l'hiver 1980, en période de Noël. C'est mon déjeuner au Paprika, samedi dernier, qui a fait remonter les images... et les goûts. Un souvenir très bref, entre tous, me revient ce soir. Il faisait froid froid froid, sous un ciel très clair, il y avait de la neige et de la glace, et j'avais traversé Buda à pied avec mon amie Ágnes. Nous avions très faim, nous étions... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 23:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 mars 2005

Jeux Flash

Courez vite télécharger Histoire d'ours, un jeu très réussi de Denis Saint-Luc au cours duquel vous aiderez un gentil bébé ours à retrouver son papa cuisinier (conseil très à sa place sur ce blog à tendance culinaire). Les graphismes sont remarquables. Pendant que j'y suis, dans le même genre, si vous ne connaissez pas le jeu Samorost, du studio tchèque Amanita, c'est le moment de le découvrir (en ligne). J'ai dû y jouer cinquante fois, ça me charme toujours autant.
Posté par Ptipois à 22:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mars 2005

Pommes caramélisées et boudin

Le boudin noir aux pommes OK, mais la recette comporte deux écueils. D'abord trouver du bon boudin, ce qui n'est pas trop difficile, surtout pour un foodie un peu fouineur. L'autre est moins évident à contourner : il s'agit des pommes. Rarement on m'a servi le boudin avec autre chose qu'une compote aqueuse, acide et informe. Sachez que ce n'est pas une fatalité, on peut faire autrement, et notamment de telle façon que, eussiez-vous trouvé l'absolu beluga des boudins noirs, vos invités vous reparleraient encore des pommes... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2005

Des trucs idiots

Andy Warhol aimait acheter "des trucs idiots" (stupid things). Dans le tableau de chasse de ce samedi, il y a de l'idiot et du plus raisonnable. On ne peut tout de même pas passer sa vie à acheter des trucs idiots, même si c'est une activité passionnante. Ah ! si, en descendant du bus 67, rue des Martyrs, il n'y avait pas cette boutique d'objets des années 50-60 !  Et vas-y les cendriers à tourniquet, les porte-parapluie en chrome (ah, ça c'est antérieur aux années 50), les carafes de bistrot Ricard, Suze et Casanis... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 23:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 mars 2005

Le Paprika, avenue Trudaine

Je ne suis pas beaucoup sortie cette semaine, sauf pour des rendez-vous de travail sans intérêt particulier. Donc pas grand-chose à raconter avant l'expédition d'aujourd'hui dans le Septentrion parisien, plus précisément avenue Trudaine, au restaurant Le Paprika. Paris se dépouille, depuis plusieurs années,  de ses adresses hongroises et c'est bien dommage. Il est quasi impossible de trouver du vrai paprika, carrément impossible d'en trouver du fort. Quant au doux, en quantité microscopique chez Hédiard, je rigole.... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2005

Trash art

Il fait grand froid. Samedi, rue Chomel, j'ai croisé l'étrange objet ci-dessous. Il y en a qui ont besoin plusieurs années de Beaux-Arts pour obtenir ça. Mais quand c'est rapide et spontané, c'est vraiment de l'art. Qu'y avait-il dans cette poubelle ? Je ne néglige pas la piste offerte par Dickens au chapitre 32 de Bleak House : They advance slowly, looking at all these things. The cat remains where they found her, still snarling at the something on the ground, before the fire and between the two chairs.... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]