chez ptipois

It's only food, folks!

13 février 2012

Repost d'anniversaire : Jules Romains et la cuisine

Comme le temps passe : ce blog a sept ans. Son premier post date en effet du 13 février 2005. Pour fêter ça, je reposte aujourd'hui ce message du 18 mars 2005, donc un des tout premiers publiés Chez Ptipois. C'est un extrait de Lucienne, un roman de Jules Romains (que je vous conseille vivement d'ailleurs, ainsi que les deux autres volumes de la trilogie, Le Dieu des corps et Quand le navire...). Ce passage résume assez bien la conception de la cuisine que j'avais alors. Et que j'ai encore aujourd'hui, peut-être de manière encore... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 22:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 octobre 2011

Rinçons-nous l'œil

Pêches au sirop léger, Spring, rue Bailleul (Paris). Défilé de mode alimentaire, printemps-été 2011.Peut-être est-ce le Concours international de photo culinaire d'Oloron (dont je vous reparlerai) qui me sensibilise de plus en plus au look des assiettes, ou est-ce la pratique plus approfondie de la photographie ? En tout cas voici quelques-uns des plus beaux plats qui ont atterri devant moi durant le printemps et l'été 2011. Délicieux bien sûr, autrement je ne les aurais pas photographiés, mais le sujet de ce post est surtout... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 00:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 septembre 2011

Oloron by night

Quatrième édition du concours de photo culinaire le plus festif de France : comme chaque année en septembre, la belle petite ville d'Oloron-Sainte-Marie accueille cuisiniers, photographes, jurés, blogueurs, journalistes et visiteurs. Au début, nous étions une petite poignée, mais le bébé a bien grandi. Marmandes en apesanteur Hier soir, cocktail d'ouverture au château de Moumour. Ces quelques photos témoignent de l'ambiance. Toutefois, autour de moi, le sujet de conversation était la recette, plus précisément de la nécessité de... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 11:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 septembre 2011

"Vraie cuisine chinoise" = addition à trois chiffres ?

Interruption momentanée de notre programme londonien, qui reprendra très bientôt. Aujourd'hui, à l'heure du déjeuner, je me trouvais au restaurant Likafo (avenue de Choisy, Paris XIIIe) devant mon assiette de nouilles plates de riz sautées au bœuf et aux haricots noirs. Les nouilles étaient fermes et élastiques, le bœuf en quantité généreuse, tendre et sauté à la perfection, et le petit goût aillé-fumé de la sauce aux haricots noirs fermentés s'unissait sans couture visible au "goût de feu" d'un flambage au wok dans les règles de... [Lire la suite]
04 septembre 2011

St. John Bread and Wine, London

Pub à Chiswick. Il a fait un drôle d'été à Paris. Il n'a pas vraiment commencé et il n'en finit pas de finir. Et de toute façon, je ne l'ai pas vu passer, entre les voyages de tournage et de repérage et quelques charrettes qui me sont tombées sur le poil pour cause de défaillance de quelques maillons de chaîne éditoriale. Pas de détente, pas de récupération, tout juste cette semaine à Londres entre le 20 et le 27 août. Je ne m'attendais pas à y trouver du repos car mon agenda restaurants était déjà quasi plein avant mon départ.... [Lire la suite]
20 mars 2011

Anniversaire à Q-Tea

L'autre soir, nous avons fêté l'anniversaire de Nancy au restaurant shanghaïo-cantonais Q-Tea, rue Notre-Dame-de-Lorette (Paris). Voici quelques plats (auspicieux) que nous y avons savourés. Quant à la qualité du repas, les images parlent d'elle-même. (Ci-dessus, hotpot.) Un poisson entier, ça porte bonheur. Poitrine de porc et tranches de taro braisés. Le clou absolu du dîner : une marmite de riz au lard et aux saucisses, délicieux classique du répertoire prolétarien cantonais. Les saucisses noires au sang viennent... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 22:56 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

30 janvier 2011

Janvier en assiettes

Manger, ça aide à éponger le jetlag. Dormir aussi. Depuis mon retour de Chine j'ai dormi sans interruption (ou c'est ce qu'il m'a semblé) pendant deux semaines, et j'ai passé les deux semaines suivantes à ouvrir un œil, puis l'autre. Plus je vais en Chine, plus j'ai du mal à en revenir. À l'aller, ça va. J'ai l'impression de retrouver la famille. Au retour, un changement de monde, de paradigme, d'époque s'impose et ça ne se fait pas tout seul. Heureusement qu'il y a à Paris quelques bonnes tables qui aident à raccrocher les wagons. Du... [Lire la suite]
13 août 2010

L'été 2010, volume 2

Nous avions clos le mois de juin au château Pontet-Canet. Juillet s'annonce. À Paris, il fait chaud, orageux, on a envie de quelque chose de léger et croustillant. Les nems du restaurant Indochine sont peut-être ce qu'on fait de mieux dans le genre. Peu de chose (un décor un poil plus soigné) distingue Indochine des autres restaurants de ce type sur les deux branches du compas délimitant le Chinatown du Sud, le double axe avenue de Choisy-Avenue d'Ivry. Mais c'est toujours blindé, tout est bon. Le service est familial, ironique et... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 22:03 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
07 août 2010

L'été 2010, volume 1

Le printemps n'a pas été formidable. En fait, l'hiver non plus. L'hiver a été maussade. L'automne pas brillant. Allez, carrément : les deux dernières années, bof. Il n'y a qu'un seul chapitre qui ait été bien écrit, et cela à partir du mois d'avril : le travail, les projets, les livres. Le reste, on oubliera. Au vu de tout cela, je me suis dit que l'été serait comme le printemps qui était (sauf côté boulot) comme l'hiver. Je me trompais. J'ai dû annuler des voyages importants faute de moyens, mais ce n'est que partie remise. Un petit... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 16:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 avril 2010

Les amies en terre cuite

Théière zisha sur une table à thé en loupe de litchi (Canton). Les petites théières de Yixing ont une âme. À ceux qui se demandent sincèrement comment on peut trouver une âme aux choses, et dans quelles conditions cette âme se manifeste, je conseille de commencer l'apprentissage par les théières de Yixing. Je parle bien entendu des véritables théières de Yixing, et de bonne qualité. Pas nécessairement très ornées : ce sont parfois les plus simples qui sont les plus parfaites. Mais même minutieusement décorées, parfois au point de... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 23:44 - - Commentaires [9] - Permalien [#]