chez ptipois

It's only food, folks!

14 avril 2011

Vivant, de Pierre Jancou

Il est une catégorie de cuisiniers à laquelle j'aime rendre hommage : ceux qui créent une œuvre non seulement par leur cuisine, mais aussi par leur restaurant. La plupart, en même temps que leurs préparations, savent offrir un lieu où l'on se sent bien. Mais rares sont ceux qui parviennent à nous faire entrer dans un royaume aussi marqué par leur personnalité que le contenu de leurs assiettes. Chez eux, tout est en correspondance parfaite : les mets, la maison. Ce sont des créateurs de lieux, des bâtisseurs de thébaïdes. La thébaïde... [Lire la suite]

31 janvier 2011

Les Deux Stations

Les Deux Stations, 131, boulevard Exelmans (mais on peut entrer par le boulevard Murat), Paris XVIe. Métro Porte-d'Auteuil. Tél. : 01 46 51 89 19. Ouvert tous les jours. Pour commencer, rien à voir avec Les Deux Stations mais on va y venir. Il me vient juste quelques réflexions avant d'entrer dans le vif du sujet. C'est très bien, les ouvertures de restaurants à Paris en ce moment. C'est devenu si imprévisible, si roulette russe qu'on se dit que c'est un coup des taches solaires, ou de la vague de froid, ou des deux conjugués. Les... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 19:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 décembre 2010

Grandma's Kitchen, Hangzhou

Grandma's Kitchen (The Grandma's), plusieurs adresses à Hangzhou. Voir le site hangzhoutravel pour plus d'informations. Un petit tour à Hangzhou (Zhejiang) la semaine dernière m'a valu de belles découvertes. D'abord les conceptions de Dai Jiangjun, qu'on peut difficilement appeler des restaurants tant leur philosophie et leur ambition s'étendent bien au-delà de la restauration : il s'agit de nourrir au sens profond du terme (j'y reviendrai ultérieurement). Ensuite, j'ai pu m'initier à une cuisine différente de la tradition ... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 16:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
25 décembre 2010

Taotaoju (Canton) : c'est quoi, le "vrai" dim sum ?

Taotaoju, 20-22 Di Shi Fu Lu, quartier de Liwan, Guangzhou. Ouvert tous les jours de 9 heures à 22 heures. Métro Huangsha ou Changshou Lu, tél. 020-81380951. Compter environ 40-50 RMB par personne. Spécialités : 200 variétés de dim sum, congees, soupes, fruits de mer.Ouvert en 1880, rénové en 2000, Taotaoju est une institution cantonaise. Grand, bruyant, animé — comme des centaines d’autres dans la ville —, ce restaurant-maison de thé est apprécié depuis des générations pour la qualité de ses dim sum, yam cha en cantonais,... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 11:11 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
05 décembre 2010

Saravanaa Bhavan

Saravanaa Bhavan - 170, rue du Faubourg-Saint-Denis, Paris Xe. Tél. 01 40 05 01 01. 80 couverts, ouvert tous les jours de 11 heures à 23 heures sans interruption. Métro Gare-du-Nord. 10-12 € par personne.  http://www.saravanabhavan.com/ "Success begets success. When the efforts are sincere, intention noble and the aspiration high, success is a natural byproduct. However, we don't believe in resting on our laurels. We have always reinvented ourselves in our unswerving endeavor to offer unrivalled quality and ... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 10:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
10 février 2010

L'Arnsbourg, le Lumix GF1 et mon plateau à thé

Qu'est-ce qui peut encore nous tomber dessus cet hiver, à part la neige, la pluie, la neige durcie (quelques minutes cet après-midi), le débat sur l'identité nationale et la philosophie de BHL ? Oui, je sais, comme disait Pierre Dac, mais c'est très rare. Je reste pour ma part prudente et calfeutrée, ayant été malade et trouvant dans le thé pu-erh cuit un remède à pratiquement tout. Rien de tel qu'un petit gongfu cha pour supporter tout ça. Occasion de mettre en circulation le plateau à thé que je viens de rapporter de Canton. Ce... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 15:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

31 janvier 2010

Le Bouchon et l'Assiette : enfin !

Ça commençait à bien faire, on n'y croyait plus. Enfin, je et un autre avaient fini par ne plus y croire. À force de m'être fait servir trop de repas mal fichus, trop de plats approximatifs parfois aggravés par l'accueil et le service, je commençais à me faire de sérieux soucis au sujet de la restauration parisienne à prix raisonnables. Et en particulier du genre bistrot dans sa version contemporaine, sur lequel j'ai beaucoup à dire, que je ne dirai pas faute de temps. Je résumerai juste en disant que le genre ne s'est pas prolongé à... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 11:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
30 août 2009

Passard, l'élégance

Jeudi, à l'heure du déjeuner, j'étais à L'Arpège. Pour la première fois, j'y découvrais la cuisine de fin d'été issue des potagers d'Alain Passard. "Je veux donner au légume son statut de noblesse", dit le chef. Démonstration en quelques assiettes. L'image ci-dessus n'est pas le premier plat qui me fut servi, mais je l'ai placée en tête de ce post pour illustrer la profusion des couleurs, la palette "bonbons anglais", l'épanouissement chromatique qui caractérise cette récolte de la plénitude estivale. Jamais la... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 22:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
23 août 2009

Thierry Alix, à Sète

Thierry Alix est un chef fringant, sensible et bourré de vitalité qui occupe une place atypique dans le monde de la cuisine française, notamment parce qu'il a passé une bonne partie de son temps à l'étranger. Très éloigné de l'image du chef "à la papa" bien de chez nous, dessinant son plan de carrière en fonction des distinctions des guides ou des divers mouvements de hype gastronomique, il préfère se consacrer à la qualité et affiner sans cesse son propos sur son lido languedocien. On ne verra sans doute pas sa photo en... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 12:08 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
19 août 2009

L'Entonnoir, à Sète

Quelques tables dépareillées et chaises du même métal, des cartons "RÉSERVÉ" sur toutes, un comptoir, un fond de mur en mosaïque multicolore, un gaz et une ludionne qui s'appelle Nathalie : c'est L'Entonnoir, un restaurant installé dans les halles centrales de Sète. Vous aurez du mal à distinguer Nathalie qui a tendance à prendre la forme d'un tourbillon, d'une tornade, qui approche de l'état gazeux à force de virevolter entre bar et fourneau, tables et étals de poissonnier à l'autre bout du marché, quand elle doit y... [Lire la suite]
Posté par Ptipois à 23:18 - - Commentaires [9] - Permalien [#]